Adieu Cymru


Notre cher Cymru s'en est allé le vendredi 4 septembre. Brave et si doux cheval à nos côtés depuis 2012. Il était âgé de 26 ans. Depuis 2 ans, des problèmes de dents rendaient son alimentation compliquée, le transit ne se faisait plus très bien et il avait beaucoup maigri. Nous pensions que le plus dur était derrière nous car nous avions trouvé une alimentation qui lui convenait à base de foin pré-coupé pour chevaux âgés. Il avait repris du poids.

Ce jeudi, il a été victime d'une colique fulgurante. Les médicaments donnés habituellement n'ont pas fait leur effet. Vendredi matin il n'avait toujours pas crotté depuis 24h.

Notre vétérinaire est venu, son pouls à 90 indiquait une douleur extrême : l'euthanasie était ce qui semblait le plus raisonnable. On a pu faire cela dans le pré. Nos deux autres chevaux étaient là pour l'accompagner et il est parti en 30 secondes sans souffrance. Il nous manque.


Sacrée vie que celle de notre Welsh Cob. Il est né au Pays de Galles en 1994, a immigré en France en 1998, a vécu en Irlande à partir de 2010 avant de s'installer en 2012 (le 1er octobre précisément) chez nous en Suisse.Un Globe Trotter qui s'est posé chez nous, un peu craintif au début, tellement attachant ensuite parce que bien traité, bien nourri, bien câliné.

Brave compagnon, toujours cette envie de bien faire, patient et très réceptif de l'anxiété de nous autres les deux pattes. Il nous a accompagnés et beaucoup aidés dans notre projet de ferme pédagogique et thérapeutique.

Depuis 4 ans, il était en pré-retraite. Plus personne ne lui montait sur le dos. Mais en août encore il a adoré les papouilles des enfants qui ont eu plaisir à lui faire des "coiffures" et des parcours à pied. Cymru nous avait expressément demandé de continuer à faire des choses malgré la retraite. Capucine, notre Franche-Montagne, a été bien "éduquée", en tout cas guidée par Cymru. Elle a maintenant 10 ans et s'est bien assagie.


Cymru nous a aidés à acquérir les connaissances sur les besoins fondamentaux des chevaux.

Il a été patient auprès des petits patients perdus dans leur monde, il savait les attirer dans le sien.

Il a aidé nos propres enfants à grandir et aimer le monde animal.

Nous le remercions pour tout cela.


Il demeure dans notre mémoire. Il rôde de son pas lent parmi nos prés.

  • Facebook Social Icon

La Ferme de Mamité

Chemin des Contamines 23

1228 Plan-les-Ouates

Suisse

lafermedemamite@gmail.com